« A Friendly Encounter » : Une comédie à la pointe de l’humour (noir)

a-friendly-encounter-court-metrge-tres-court-international-film-festival-larsruby

C’est le moment de poursuivre notre voyage en plein cœur du Très Court International Film Festival. On revient aujourd’hui sur un court-métrage d’action teinté d’humour noir, A Friendly Encounter, de l’américain James Rautmann.

Ce qui rend le Très Court si enrichissant, c’est bien évidemment son éclectisme. Entre militantisme, dérision et esthétisme, chaque court-métrage présenté durant ces dix jours de festival, offre aux spectateurs un pur moment d’évasion et de réflexion. C’est donc tout naturellement qu’on s’intéresse aujourd’hui à une comédie pleine d’action et d’ironie, signée le réalisateur américain James Rautmann. A Friendly Encounter raconte de manière sarcastique, le destin dérisoire d’un tireur d’élite (interprété par Michael Wieser). Un destin pour le moins paradoxal, lorsqu’on sait dans quelle condition l’homme trouve subitement la mort…

Imprévisible, cocasse et insensé, ce court-métrage américain d’une durée de 2 minutes, poursuit aujourd’hui son voyage à l’international. Il sera projeté cette semaine au Très Court International Film Festival, dans la catégorie « Ils Ont Osé ». Car oui, il l’a fait ! 

Découvrez le court-métrage A Friendly Encounter

Laisser un commentaire