Critique de Laissez bronzer les cadavres : un pur délire visuel

Hypnotique et onirique, Laissez bronzer les cadavres est une expérience artistique radicale ! Réalisé par le couple de cinéastes, Hélène Cattet et Bruno Forzani, cet ovni cinématographique réinvente à sa manière, les codes visuels et narratifs du 7e art !

On a créé notre langage de cinéma.

Une nouvelle forme d’alchimie

Il suffit d’un haussement de sourcils, pour faire basculer le tout. Nous sommes au coeur de la Méditerranée, sous un soleil de plomb. Un groupe de braqueurs au bord de la crise de nerfs occupe “paisiblement” les lieux. Mais lorsque trois visiteurs et deux policiers s’invitent dans ce décor, à l’apparence paradisiaque, la situation dérape. Voici le scénario qui se dissimule dernière ce titre macabre. Adaptée du livre éponyme de Jean-Patrick Manchette, Laissez bronzer les cadavres est une œuvre artistique d’un nouveau genre. La découverte de ce roman noir, en 2007, a eu l’effet d’un véritable électrochoc chez les deux réalisateurs. Comme obsédé par ce récit, le couple a eu l’idée d’y consacrer un projet, qualifié de “fantasme d’adaptation cinématographique”. C’est ainsi que, dix ans plus tard, cet ovni du 7e art est né.

Polar, western et conte psychédélique, Laissez bronzer les cadavres est une œuvre multi-genre, à mi-chemin entre l’univers de Tarantino et celui de Sergio Leone ! Vous avez du mal à imaginer ? Pas d’inquiétude, on ne peut comprendre l’étendue de ce film qu’après l’avoir réellement vu ! Il faut dire que le duo de cinéastes, n’est pas à son coup d’essai en matière d’expériences artistiques. En 2009 était apparu sur nos écrans, Amer, un film énigmatique à la frontière du réel. Un mystérieux long-métrage qui a pu mettre en lumière, l’univers si particulier de ces deux artistes français.

laissez-bronzer-les-cadavres

Nous recherchons une sorte d’extase du cinéma.

Avec ce nouveau thriller explosif, Hélène Cattet et Bruno Forzani ont tenté, une fois de plus, de révolutionner les codes cinématographiques. Et c’est une réussite ! Abondance de références, narration bluffante ou encore mixage visuel et sonore époustouflant, Laissez bronzer les cadavres est un pure création post-moderne. La mise en scène, baignée par une multitude de figures de style, fait de chaque seconde de ce film, une véritable œuvre d’art.

Intrigues policières, violence et érotisme, voici le cocktail de plomb du “giallo” (thriller horrifique). Ce genre cinématographique apparu dans les années 1970 en Italie, est aujourd’hui la marque de fabrique du couple de cinéastes ! Esthétiquement renversant et narrativement bluffant, ce film réveille littéralement nos sens. Pendant 1h30, nous nous retrouvons les yeux scotchés sur l’écran, émerveillés par le spectacle sonore et visuel qui s’offre à nous ! Dérouter. Provoquer. Surprendre. Voici le but premier de ce film, qui joue véritablement avec son public. Simplement une pure claque sensorielle !

Alors, prêt à vivre cette nouvelle expérience artistique ? Laissez bronzer les cadavres est à découvrir en exclusivité au Multiplexe Liberté à Brest. Tentez également de décrocher vos deux places pour découvrir l’étendue de ce thriller explosif, dans notre cinéma partenaire !

Laissez bronzer les cadavres : Bande Annonce