Critique de Photo de famille : Portrait d’un grand désordre familial

critique-photo-de-famille-larsruby

Pour le deuxième long métrage de sa carrière, la réalisatrice Cécilia Rouaud a décidé de mêler humour et tragédie. La cinéaste nous livre dans Photo de famille, un portrait grandeur nature d’une famille tourmentée.

Un air de famille

« Toutes les familles heureuses se ressemblent, mais chaque famille malheureuse l’est à sa façon. » Cette phrase de Tolstoï illustre parfaitement le second film de Cécilia Rouaud. En 2012, la cinéaste sentimentale réalisait Je me suis fait tout petit, premier portrait d’une famille, pour le moins excentrique. Six ans plus tard, la réalisatrice retente l’expérience avec un nouveau tableau familial. Et si la première réalisation n’était pas une vraie réussite, il semblerait que Photo de famille soit aujourd’hui, une belle et grande surprise.

Pour mettre en lumière le portrait réaliste d’une fratrie endeuillée, Cécilia Rouaud a constitué une très belle famille au casting cinq étoiles : Vanessa Paradis, Camille Cottin, Pierre Delandonchamps, Jean-Pierre Bacri et Chantal Lauby. Ce parfait choix d’acteurs permet une proximité et identification vis-à-vis du spectateur. Chacun peut ainsi se comparer aux personnages, se retrouver dans des situations particulières et surtout s’identifier à cette histoire finalement classique et universelle. Car ici, il est nulle question d’artifices. Cécilia Rouaud réussit à capter des idées, des instants présents et des thèmes qui ne manquent pas de résonner en nous. C’est naturel et c’est finalement ce qu’on aime !

critique-photo-de-famille-larsruby-1
Vanessa Paradis rejoint une nouvelle fois la réalisatrice Cécilia Rouaud.

La grande réussite de Photo de famille réside dans sa dimension narrative. Mi-tragédie, mi-comédie, le long métrage oscille entre ces deux genres afin de dénoncer un triste constant de notre société : l’augmentation des personnages âgées isolées et plongées dans la solitude. Ce film purement familial et construit sous forme de chronique, aborde avec une grande justesse la complexité des liens qui unissent ou séparent parfois une fratrie.

À la fois décalé et sensible, Photo de famille réunit avec mélancolie trois sujets profondément humains, à savoir la vieillesse, la famille et la mort. Ces thèmes universels sont les fils conducteurs de cette histoire pleine de vie, qui vous fera sourire, rire et parfois verser une larme. Que demander de plus ?

Photo de famille : Bande Annonce

Laisser un commentaire