Critique En liberté ! : La comédie espiègle de l’année

critique-en-liberte-larsruby-1

Hilarant, grotesque et touchant, le long métrage En liberté ! de Pierre Salvadori est un incroyable condensé d’humour et d’émotion. Sans aucun doute la plus grande comédie française de l’année…

Le paradoxe jubilatoire de Salvadori

Comment s’imposer dans le box-office face à la comédie mélancolique de Gilles  Lellouche et le biopic ensorcelé qui met à l’honneur Freddie Mercury ? Difficile n’est-ce pas ? Mais aussi improbable que cela puisse paraître, En liberté ! l’a fait. Cette comédie espiègle imaginée par Pierre Salvadori, est apparue sur le grand écran sans aucune prétention et a surpris en un rien de temps les spectateurs. Une incroyable révélation qui tombe à pic en cette fin d’année  2018.

La raison de ce succès grandissant est pour beaucoup due à la fascinante mise en scène de ce film. Construite autour d’un paradoxe jubilatoire, la comédie traite sur un mode délirant une histoire pourtant sombre et tragique. Celle d’un homme accusé à tort et emprisonné pendant huit ans pour un braquage qu’il n’a pourtant pas commis. À sa sortie de prison, c’est un homme méconnaissable qui apparaît. Violent, perdu et tourmenté, il va devoir faire face à ce retour brutal dans la réalité. Mais avec Salvadori, il est nullement question de faire dans le pathos. Bien au contraire, l’histoire dramatique se transforme en un ballet burlesque purement cocasse, auquel on ne peut résister !

critique-en-liberte-larsruby
La comédienne Adèle Haenel.

Dès la scène d’ouverture, nous comprenons que ce film jusqu’alors si discret est en réalité une comédie de grande qualité. La virtuosité de cette œuvre est rythmique, narrative mais aussi stylistique. C’est une comédie policière caricaturale, une folle aventure jonchée de gags tout aussi grotesques qu’hilarants. C’est sobre mais à la fois si espiègle. Bref on adore !

Adèle Haenel (120 battements par minute) est touchante dans ce rôle de femme divisée entre la raison et la rancœur. Pio Marmaï (Le premier jour du reste de ta vie) est fascinant dans la peau de cet ancien détenu brisé par la vie. Damien Bonnart (Rester vertical) est la grande révélation du film, grâce à son rôle de policier à la fois sensible et effréné. Enfin, Audrey Tautou (qu’on ne présente plus) est rayonnante dans sa prestation d’épouse tiraillée par son amour perdu. Avec ce film, Pierre Salvadori a réussi à mêler avec brio l’humour à l’émotion. Si les effets comiques sont bien omniprésents tout au long de l’histoire, cela ne retire en rien toute la finesse du propos. Et là est la grande réussite de ce film !

Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, En liberté ! se dessine comme la meilleure comédie française de 2018. Et à deux mois de cette fin d’année, nous n’avons pas peur de l’acclamer haut et fort !

En liberté ! : Bande-annonce