Don’t Worry, He Won’t Get Far On Foot : le nouveau Gus Van Sant

dont-worry-he-wont-get-far-on-foot

Le réalisateur Gus Van Sant a présenté ce mardi 21 février à la Berlinale, sa dernière œuvre tant attendue. Don’t Worry, He Won’t Get Far On Foot se dessine comme un biopic profond, sur la rédemption d’un dessinateur alcoolique.

C’est officiel, T’inquiète pas, il n’ira pas loin à pied (le décevant titre français), sortira dans les salles le 4 avril 2018. Ce drame, porté à l’écran par le talentueux Joaquin Phoenix, retrace l’histoire vraie de John Callahan. À la suite d’un accident de voiture, le jeune homme âgé de 21 ans devient subitement paraplégique et alcoolique. Enfermé dans ce sombre cercle de vie, l’homme va finalement réussir à se trouver une nouvelle voie. Une nouvelle vie. Un scénario touchant, qui sonne comme un très beau message d’espoir.

Pour mettre en lumière ce biopic, le réalisateur Gus Van Sant a choisi, comme la plupart de ses réalisations, un casting cinq étoiles. Nous retrouverons donc en tête d’affiche la brillante Rooney Mara (qui nous a littéralement bouleversé avec son rôle dans A Ghost Story), incontournable Jonah Hill (Le Loup de Wall Street) ou encore Jack Black (Jumanji : Bienvenue dans la jungle). Et à en juger les premières images du film, ce casting nous réserve un très beau jeu d’acteurs.

À la fois drôle, poignant et satirique, Don’t Worry, He Won’t Get Far On Foot se dessine comme le retour triomphant de Gus Van Sant. Une chose est sûre, on n’en loupera pas une miette !

Don’t Worry, He Won’t Get Far On Foot : Bande Annonce