« In a Heartbeat » : Coup de foudre tendre et poétique

in-a-heartbeat-court-metrage-tres-court-international-film-festival-larsruby

Deux jours avant l’ouverture de la 20e édition du Très Court International Film Festival, on a décidé de revenir avec vous sur un magnifique court-métrage d’animation : In a Heartbeat. Ce coup de foudre, à la fois tendre et poétique, semble bien décidé à continuer sa jolie course à l’internationale…

Beaucoup sont tombés amoureux de cette subtile rencontre entre deux garçons… Et nous aussi ! Apparu sur nos écrans en juillet 2017, In a Heartbeat a tout de suite fait chavirer le cœur des passionnés de cinéma. Long de quatre minutes, le court-métrage met en lumière le coup de foudre d’un garçon, Sherwin, pour un de ses camarades de classe, Jonathan. Face à cette rencontre soudaine, le collégien ne peut littéralement retenir son cœur. La découverte de cet amour va bouleverser  sa vie et engendrer tout un tas de péripéties, notamment liées au jugement de ses camarades face à l’homosexualité. Un jugement qui continue encore, à façonner notre société.

In a Heartbeat est un court-métrage réalisé par Beth Davis et Esteban Bravo, deux étudiants en animation informatique à l’Université de Ringling en Floride. Si le film a pu voir le jour, c’est grâce au soutien des internautes. En effet, pour financer leur projet audiovisuel, les deux étudiants ont lancé il y a un peu plus d’un an, une campagne de crowdfunding sur la plateforme KickStarter. Un succès unanime. En seulement quelques heures, les jeunes artistes avaient récolté 3 000 dollars, pour finalement atteindre l’exceptionnelle somme de 14 000 dollars. On ne peut que les féliciter. C’est subtil, tendre, touchant et ça fait bouger les lignes du cinéma de l’animation. En effet, il est encore rare de découvrir dans les œuvres de Disney et Pixar, des personnages LGBT… Mais In a Heartbeat l’a fait !

Découvrez le court-métrage In a Heartbeat

Laisser un commentaire