L’Europe en Courts : Pluie de courts métrages pour le Mois de l’Europe en Bretagne

leurope-en-courts-brest-larsruby

Être vous prêts à fêter l’Europe et le Cinéma ? Nous oui. Pour célébrer le Mois de l’Europe en Bretagne, l’association Côte Ouest propose aux amoureux du 7ème art, un vaste florilège des meilleurs courts métrages européens de l’année 2017 !

Top départ dans deux semaines !

« L’Europe en Courts » c’est un mois de pure folie cinématographique. Pendant 30 jours, l’Ouest de la Bretagne va vivre au rythme du court métrage. Et pour cause, nous nous apprêtons à fêter du 7 mai au 5 juin prochains, l’union de l’Europe avec le 7ème Art.  L’association brestoise Côte Ouest, a qui l’on doit le désormais immanquable Festival Européen du Film Court de Brest, s’est associée avec le Conseil départemental du Finistère et le réseau Cinéphare afin de proposer une sélection parmi les meilleures réalisations européennes de ces douze derniers mois. 

Nous vous convions à un voyage cinématographique haut en couleurs à travers les langues, les histoires, les formes, pour dresser un portrait en mosaïque de « L’Europe en Courts ».

Des séances de courts métrages seront proposées dans de nombreuses villes du Finistère, de Douarnenez en passant par Morlaix, pour arriver à Brest ou encore Concarneau. Pas moins de dix-sept lieux ont été choisis afin d’offrir aux spectateurs, un mois intense et 100 % découvertes. Les six films diffusés sont des œuvres qui se sont nettement révélées au court de l’année 2017. Nous retrouvons Kukista Ja Mehiläisistä (About the birds and the bees) le bijou du Finlandais J.J. Vanhanen, qui a reçu le Grand Prix du Jury et le Prix du public à la 32e édition du Festival Européen du Film Court de Brest ; Princess du réalisateur allemand Karsten Dahlem, sélectionné dans la classe Regards Européens du lycée de l’Iroise ; Manodopera du cinéaste grec, Loukianos Moshonas, récompensé par le Prix des passeurs de Courts au 32e édition du Festival Européen du film Court de Brest ; Kapitalistis du réalisateur belge, Pablo Munoz Gomez, nommé au Magritte du meilleur court métrage belge 2018 et aux European Film Awards 2018 ; Un Dia En El Parque de l’Espagnol Diego Porral, nommé au Goya du meilleur court métrage d’animation espagnol 2018 et enfin Les Bigorneaux de la réalisatrice française Alice Vial, César du meilleur court métrage français 2017. Rien que ça ! Autant dire que le mois de mai risque bel et bien de vous faire tourner la tête ! Découvrez les dates de la tournée, juste ici.

Désormais, il ne reste plus qu’à patienter et attendre sagement que « L’Europe en Courts » face son entrée au sein de votre ville !

Teaser de « L’Europe en Courts »