On a des nouvelles du prochain OSS 117

actualite-oss-117-1

On a des nouvelles croustillantes de la saga OSS 117

Où que vous habitiez en France, vous devez déjà être au courant qu’ARTE est sur le point de délivrer au grand public la deuxième saison de la série Au service de la France, crée en 2015 par Jean-François Halin, aux côtés de Claire Lemaréchal et Jean-André Yerles.

Attendez. J’en vois au fond de la salle qui ne voient pas de quoi on parle. Bon, comme on est plutôt sympa, on va vous aider un peu. Au service de la France est une série comique centrée sur le réseau d’espionnage français devant gérer les conséquences de la Seconde Guerre mondiale, la décolonisation et les prémices de la Guerre Froide. On découvre donc ce réseau à travers les yeux d’un jeune débutant interprété par Hugo Becker, qui va devoir composer avec les règles absurdes de son service et des collègues très haut en couleurs, pour ne pas dire parfois complètement cons.

actualite-oss-117La série est produite par Mandarin Télévisions, petite sœur de la société de production Mandarin Cinéma à qui l’on doit le reboot de la saga OSS 117, scénarisée par Jean-François Halin. Or, il y a deux semaines, venu présenter en exclusivité la première moitié de la deuxième saison, le scénariste lâchait durant un Q&A quelques infos intéressantes sur le prochain OSS 117.

Premièrement, il est écrit. Aucune mention n’a été faite quant aux recherches du nouveau réalisateur puisque pour le moment Hazanavicius ne s’est pas montré intéressé par un retour à la saga qu’il avait initiée. Deuxièmement, des personnages de Au service de la France interviendront dans le film. De là, à supputer que cet opus d’OSS deviendrait une sorte de cross-over, il ne faudrait pas s’emballer non plus, mais les fans peuvent parfois se révéler pleins d’imagination.

Et enfin, on sait des aveux de Jean-François Halin, que les personnages de Au service de la France auront pris un coup de vieux. La série se déroulant au début des années 60, il n’est pas interdit d’en déduire que les prochaines aventures de l’agent secret se situeront dans les années 70. Ce qui d’ailleurs pourrait être une excellent occasion de faire référence à « OSS 117 prend des vacances », dernière adaptation des aventures du personnage crée par Jean Bruce avant son redémarrage par Hazanavicius. Le film annonçait d’ailleurs le virage parodique qu’allait prendre la série de films par la suite, puisque si il faut le rappeler : à la base OSS 117 c’est une série de romans, adaptés en une saga de films ressemblant à du James Bond de chez Monoprix. Inutile de dire que la veine comique a fait un bien fou un style de films d’espionnage qui tombait en complète désuétude.

En tout cas, vu l’énergie et la campagne de communication de Mandarin pour sa série, on ne peut qu’espérer que tout cela portera ses fruits et puissent amener un climat sain pour continuer la production du troisième volet de l’espion réac préféré des français.

Article rédigé Félicien Hachebé.

Laisser un commentaire