Top 5 des meilleures séries qui vous ont fait aimer 2017 !

top-10-meilleures-series-de-2017

On continue notre bilan cinématographique de l’année, avec cette fois-ci, une courte rétrospective des meilleures séries de 2017 ! Et on peut dire que ces douze derniers mois, nous ont offert de belles découvertes. Retour sur les cinq fictions phares de l’année !

1. The Handmaid’s Tale

Véritable dystopie glaçante des temps modernes, The Handmaid’s Tale s’est imposé sur nos écrans par la force de ses propos. Adaptée du sombre roman éponyme de Margaret Atwood, la série Hulu retrace l’effroyable décadence d’une société dominée par les hommes. Dans un futur proche, l’infertilité des femmes atteint sont apogée. Seules certaines d’entre elles peuvent procréer. Réduite à la servitude, une partie de la population féminine doit satisfaire les besoins des familles les plus aisés et ainsi, donner la vie. Leurs noms, les servantes de Gilead. Récompensée lors des derniers Emmy Awards, The Handmaid’s Tale est devenue en seulement quelques mois, la série phénomène de l’année 2017. Et ce succès tient pour beaucoup de la prestations des acteurs, et particulièrement celles de Elisabeth Moss alias Defred, l’héroïne principale. Une fiction au nom de la liberté et l’égalité des femmes, dans une Amérique corrompue.

La liberté, comme tout le reste, est relative.

2. 13 Reasons Why

Elle est arrivée sur Netflix, comme un véritable coup de poignard dans le dos. 13 Reasons Why retrace la bouleversante histoire d’Hanna, une adolescente qui s’est suicidée après avoir été victime de harcèlement scolaire. Pour briser le silence autour de son acte, la lycéenne a laissé derrière elle treize cassettes audio, dans lesquelles elle révèle au grand jour, les raisons qui l’ont poussé à commettre l’irréparable. Pour que justice soit faite. Cette mini série dépeint avec une grande profondeur, une sombre réalité s’ancrant de plus en plus au sein de notre société. Entre violence et émotion, 13 Reasons Why est un douloureux voyage au cœur de la souffrance d’une jeunesse désabusée. Un appel à l’aide, pour une vie meilleure.

Personne ne connait vraiment la vie des autres, seulement la sienne. Et quand on bousille une partie de la vie de quelqu’un, on bousille sa vie tout entière.

3. Ozark

Avis aux fans incontestés du chef-d’oeuvre de Vince Gilligan, la série Ozark est faite pour vous. Après Bryan Cranston, passé de Malcom à Breaking Bad, Jason Bateman lâche la comédie pour le drame. L’acteur y interprète le personnage de Marty, un conseiller financier installé à Chicago, qui blanchit un peu d’argent pour un baron de la drogue. Mais lorsque son partenaire le trahit, il doit déménager aux monts Ozarks. S’en suit alors, une sombre survie pour le bien être de sa propre famille. Dans le même esprit que l’emblématique fiction au cristal bleu, Ozark partage une volonté persistante d’interroger la psychologie humaine. Tout comme le célèbre Walter White, Marty Bryde s’apparente à un gentil père de famille perdu et antihéros à la fois. Une histoire touchante d’humanité, reflétant la vie d’un homme tout simplement désespéré, coincé dans une situation qui l’est tout autant.

4. Mindhunter

Qui de mieux que David Fincher, pour se mettre dans la tête d’un sociopathe en devenir ? Sortie sur Netflix en octobre dernier, Mindhunter a révolutionné le genre policier grâce à son ambiance oppressante et le génie de sa narration. Le scénario met en scène deux agents du FBI,  lancés dans une véritable odyssée pour obtenir des réponses, dans une enquête aux méthodes révolutionnaires. Si le synopsis ne semble offrir rien de bien original, l’univers est quant à lui à la hauteur de la qualité filmographique du maître du thriller. Mais pourquoi les serial killers fascinent-ils autant ? La réponse se trouve dans les dix épisodes de Mindhunter.

 Mais comment arrêter les meurtriers fous si on ne sait pas comment ils pensent.

5. The Punisher

Dans la catégorie dernière création Netflix, j’ai nommé la série événement du mois de novembre, The Punisher. La fiction met scène l’histoire de Franck Castle alias The Punisher, un personnage phare de l’univers Marvel, qui se lance dans une éternelle vengeance liée au meurtre de sa femme et de ses enfants. Obnubilé par la disparition de sa famille, il se doit de découvrir la vérité sur les injustices qui l’entourent et qui le touchent personnellement. Mention spéciale pour la performance de Jon Bernthal, devenu la coqueluche d’Hollywood depuis quelques années. Particulièrement violente The Punisher se révèle être la série choc de ces derniers mois.

La vengeance n’est pas un motif valable. C’est une réponse émotive.

Laisser un commentaire