« La Hchouma » : Un court métrage multi-primé de passage sur la Croisette

la-hchouma-court-metrage-larsruby

Premier film et pas des moindres pour le talentueux Achraf Ajraoui. Avec beaucoup de simplicité et de délicatesse, le jeune cinéaste en herbe livre avec son court métrage La Hchouma, un film sociétal au sujet profond et universel.

La « honte » sociale

C’est avec une grande humilité que Achraf Ajraoui a choisi de mettre en lumière son histoire et celle de milliers de personnes sur terre. La Hchouma retrace ainsi la galère sociale de nombreux artistes qui, en attendant de vivre réellement de leur art, survivent grâce à des jobs alimentaires.

C’est au travers du parcours semé d’embûches de Karim (incarné par Nabil Cheik-Ali), rappeur en devenir, que nous découvrons cette sombre réalité. Pour subvenir à ses besoins et atteindre son rêve professionnel, l’éternel passionné de musique doit distribuer des journaux gratuits à la sortie du métro. Un petit boulot qu’il juge dégradant, surtout lorsqu’il croise soudainement son ex (interprétée par Anne-Sophie Picard) sur son lieu de travail… Cette situation « humiliante », va donner lieu à un véritable paradoxe. La Hchouma est un court métrage sociétal au caractère universel. Sans aucun artifice et avec une grande sagesse, Achraf Ajraoui questionne notre regard sur ces problèmes actuels, récurrents, virulents et qui n’ont de cesse de façonner maladroitement notre société.  Quiconque peut se retrouver dans cette histoire à la fois drôle, touchante et si sincère.

Avec plus d’une vingtaine de sélections en festivals et pas moins de neuf récompenses, La Hchouma se dessine comme une très belle découverte qui continue peu à peu de gagner le coeur des spectateurs. Dans quelques jours, le court métrage se rendra à La Quinzaine en Actions, où il sera présenté dans la Sélection Carte Blanche Cinébanlieue / Talents en Court. Un magnifique parcours pour ce premier film si vrai, si juste et si important de nos jours !

Regarder un extrait de La Hchouma