« Je suis à côté » : Un hommage aux salles de cinéma

je-suis-a-cote-nikon-film-festival-larsruby

Pour sa seconde participation au Nikon Film Festival, la comédienne et réalisatrice Anne-Sophie Picard rend hommage aux emblématiques salles obscures. Avec une pointe d’humour et beaucoup de finesse, l’artiste lance aux amoureux de cinéma un message universel.

Déclaration d’amour au cinéma

En réalisant Je suis à côté, Anne-Sophie Picard imaginait réaliser un spot à destination des cinéphiles. Une véritable mise en garde sur le fait que le cinéma est avant tout un pur moment de partage et surtout d’émotion. Puis soudain, cette annonce avant spectacle s’est transformée en une véritable fiction. À travers le regard intérieur d’une jeune femme, Je suis à côté met en lumière l’ambiance d’une salle de cinéma. Les présences jugées trop « intrusives » et les nombreux bruitages viennent perturber la séance de la spectatrice. Mais comment s’enfermer dans sa propre bulle et savourer pleinement un film quand des éléments extérieurs brouillent la projection ? Une question récurrente, que nous nous posons tous au moins une fois dans notre vie. Et pourtant, telle est l’ambiance d’une salle obscure…

je-suis-a-cote-nikon-film-festival-larsruby-1
Regarder Je suis à côté

Je suis à côté est un court métrage à la fois subtil et humoristique qui nous parle tous. Et pour nous faire vivre plus intensément les émotions de la jeune spectatrice, Anne-Sophie Picard a souhaité faire du son, un personnage à part entière. Des éclats de rire constants, des remarques incessantes, des bruitages perturbants… bref, le son se révèle bel et bien omniprésent et apporte au film une énième pointe de réalisme. Cet excellent court métrage sur la thématique du partage rend un très bel hommage à la salle de cinéma qui reste, pour le plus grand plaisir de tous, un merveilleux lieu de partage, de savoir et surtout de vie. Pour découvrir en intégralité Je suis à côté, rendez-vous juste ICI !