« Monopol » : une relecture colorée et inventive du célèbre jeu de société

L’heure est à la créativité et au talent. Pour sa participation au Nikon Film Festival 2021, Brice Lava propose une relecture inventive, colorée et surprenante d’un célèbre jeu de plateau. Découverte.

C’est une pépite qui mérite d’être connue, saluée et partagée. Pour mettre en lumière la thématique du « jeu » (qui est au centre de cette nouvelle édition), ce réalisateur, qui ne manque pas d’inventivité, a souhaité aller au cœur du sujet en détournant l’un des plus grands classiques du jeu de société : l’indétrônable Monopoly.

Pour aller au bout de son idée, Brice Lava s’est inspiré de l’univers unique, coloré et très visuel de Wes Anderson. Il imagine tout naturellement une galerie de personnages insolites et hauts en couleur. Les décors, quant à eux, sont tout aussi riches, travaillés et flamboyants. Les dialogues sont cocasses et l’ambiance tout à fait singulière. Que dire de plus, si ce n’est que toutes les conditions sont parfaitement réunies pour faire de ce court métrage une véritable pépite visuelle.

Bref, un très joli détournement du Monopoly.

Mégane Bouron

Regardez le court métrage Monopol :