« Le bonhomme de neige » : Éternelle ode à l’enfance

Telle une œuvre qu’on ne pourrait oublier, Le bonhomme de neige de Dianne Jackson continue, plus de trente-ans après sa création, d’émerveiller le regard innocent des petits et la nostalgie des plus grands.

.

« Nous marchons dans le ciel, nous flottons dans le clair de lune, pendant que les étoiles s’allument une à une », ces paroles emplies de mélancolie résonnent encore et toujours dans nos têtes. Le bonhomme de neige est un classique de l’animation qui marque les esprits par sa beauté, son lyrisme et sa grande poésie. Adaptée de l’album éponyme de Raymond Briggs, cette histoire met en lumière l’amitié naissante entre un petit garçon et son bonhomme de neige. Un jour de grand froid, un enfant décide de façonner de ses mains un bonhomme enneigé. Mais à la nuit tombée, ce dernier s’anime et invite le garçon à vivre une aventure féérique. Les deux nouveaux amis vont alors survoler les plus beaux paysages du Pôle Nord et tenter de rencontrer le mystérieux Père Noël.

La traversée des paysages, scène aujourd’hui devenue culte, est une perle d’une rare émotion. Nous découvrons l’enfant et le bonhomme de neige décoller littéralement dans le ciel et voler à travers les nuages. Cette inoubliable séquence (à découvrir juste ICI) est bercée par une magnifique musique qui réchauffe le coeur. Muette, cette œuvre entièrement réalisée au dessin pastel est rythmée par la somptueuse composition de Howard Blake. Les images emplies de délicatesse se mêlent ainsi à la musique pleine de mélancolie.

Le bonhomme de neige est une invitation à la rêverie à vivre sans plus attendre en cette si belle période de Noël !

Découvrez Le bonhomme de neige

.

Mégane Bouron