« Quand je serai grand » : Du rêve à la réalité

Pour leur participation au Nikon Film Festival, Antoine et Romain ont choisi de parler de l’enfance, une très belle thématique bercée par des rêves qui, en grandissant, deviennent trop souvent illusoires… Pourquoi l’enfance serait-elle toujours une période synonyme d’innocence ? À travers ce court métrage à portée universelle, les deux réalisateurs tentent de répondre à […]

« Slurp » : Un film intergénérationnel, tendre et poétique

slurp-florent-hill-court-metrage-larsruby-1

Florent Hill est un artiste polyvalent qui s’exerce aussi bien devant que derrière la caméra. À plusieurs reprises, le jeune cinéaste nous a révélé tout son talent à travers des courts métrages à la fois drôles et soigneusement réalisés. C’est le cas de Slurp, un film intergénérationnel plein de tendresse… Douceur et simplicité Après plus […]

« Un homme, un vrai » : Un drame percutant sur l’éducation

je-suis-un-homme-un-vrai-nikon-film-festival-larsruby

Il y a un an, le réalisateur Aurélien Mathieu nous bouleversait avec Je suis ici et maintenant, un drame intense sur la maladie. Cette année, le cinéaste revient avec un film coup de poing sur l’assignation des genres. La relève masculine Percutant de réalisme, le court métrage Un homme, un vrai dénonce le machisme de notre […]

« Je suis le partage de la cigogne » : La choix d’une vie

je-suis-le-partage-de-la-cigogne-mickael-cohen-nikon-film-festival-larsruby-1

Finaliste de la 1ère édition du Nikon Film Festival, le réalisateur Mickael Cohen revient, neuf ans plus tard, nous conter une histoire qui fleurie dans sa tête depuis longtemps… Naissance d’une idée, naissance d’une vie     Sa vie sera mieux avec toi.     Drame familial d’une grande intensité, Je suis le partage de la […]

« Je suis une poussière d’étoile » : L’innocence enfantine

je-suis-une-poussiere-detoile-marion-christmann-amelie-prevot-nikon-film-festival-larsruby

Un an après Je suis la vraie histoire de la Petite Souris, Amélie Prévot et Marion Christmann reviennent nous faire voyager à travers un nouveau conte sur l’enfance, mais cette fois-ci, en étant devant mais aussi derrière la caméra !  L’hommage innocent de deux enfants   Papa maintenant il va sur la petite étoile là-haut, […]

Critique de Capharnaüm : Frontières entre misère et espoir

capharnaum-larsruby-1

Esthétique, tragique et bouleversant, Capharnaüm de Nadine Labaki mérite haut la main son Prix du jury au Festival de Cannes 2018. Ce drame libanais qui met en lumière l’esthétique de la misère, est un puissant appel à l’aide. Au désespoir… Parole à la misère Le désordre. L’entassement. Le capharnaüm. Tels sont les mots qui résument […]