« Blossom » : Un conte coloré et musical inspiré d’Oscar Wilde

court-metrage-blossom-larsruby

L’univers coloré et poétique de la réalisatrice Natacha Thomas, revient nous envoûter avec Blosson, un court métrage énigmatique à l’esthétique néon.

Le Rossignol et la Rose

Il y a bientôt un an, on vous présentait Red Tale, le court métrage métaphorique de Natacha Thomas. Une œuvre empreinte de poésie et de noirceur, qui réinventait à sa manière l’histoire du Petit Chaperon rouge et du mythique Barbe Bleue. Aujourd’hui, la réalisatrice revient avec un nouveau film coloré et musical, inspiré du conte d’Oscar Wilde, Le Rossignol et la Rose. Tout comme l’œuvre originale, Blossom dépeint l’ingratitude et l’indifférence des humains. On y découvre le rituel d’une femme énigmatique (la Rose) qui use de son charme pour tromper son amant (le Rossignol). Une histoire métaphorique et perfide pleine de mystère.

La réalisation est entièrement construite autour de son visuel flamboyant. Tout comme son précédent film, la réalisatrice a choisi d’opter pour un style cinématographique en vogue, l’esthétique néon, qui permet de créer une image agressive, bariolée, presque vulgaire mais surtout très séduisante. Blossom est un court métrage hypnotisant et mortifère, qui se dessine comme la dernière réalisation colorée et musicale de Natacha Thomas !

Regarder le teaser de Blossom