Top 10 des meilleurs courts métrages de l’année 2018 !

les-meilleurs-courts-metrages-de-lannee-2018-larsruby

Après une rétrospective des meilleurs films de l’année, le moment est venu de mettre en lumière nos coups de cœur 2018 dans la catégorie format court ! 

Top 10 des meilleurs films courts…

10. Jupiter! de Carlos Abascal Peiró

Récemment récompensé par Le Prix France 2 au 33e Festival Européen du Film Court de Brest, Jupiter! est un court métrage politique réalisé par Carlos Abascal Peiró, ancien étudiant en journalisme. Cette réalisation de La Fémis entre parfaitement dans l’actualité puisque l’histoire se déroule à Noël 2018. Isabelle Barrère (interprétée par Nathalie Richard) vient d’être nommée à la tête de son parti. Son fils Jupiter (incarné par Ulysse Mengue), assistant parlementaire, doit assurer la réception d’un cadeau protocolaire unique : le Jambon Ortega. Mais cette soirée de célébration va rapidement se transformer en une véritable querelle familiale. Jupiter! est un court métrage ironique, politique et ingénieux, qui vous rappellera sans doute une incontournable saga familiale du parti de l’extrême droite…

jupiter-les-meilleurs-courts-metrages-de-lannee-2018-larsruby

9. Chien Bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh

Chien Bleu est un court métrage émouvant, à l’esthétisme soigné. Le film met en scène le quotidien d’Émile, un homme qui a peur du monde. Pour se protéger de l’extérieur, il se réconforte en peignant tout en bleu, jusqu’à son propre chien. Mais une adolescente fan de danse folklorique indienne va l’aider à trouver la bonne couleur et à reprendre tout simplement goût à la vie. Chien Bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh est une magnifique parabole sur la liberté, qui déploie sa douce mélancolie par vagues chromatiques et sensorielles. C’est une œuvre aérienne, poétique et remarquable, qui aura marqué notre année cinématographique !

chien-bleu-les-meilleurs-courts-metrages-de-lannee-2018-larsruby

8. Make It Soul de Jean-Charles Mbotti Malolo

Make It Soul est un électrique court métrage d’animation signé Jean-Charles Mbotti Malolo. Présenté dans de nombreux festivals de cinéma, ce film coloré qui rend hommage à la Soul music n’en finit pas de ravir l’œil curieux du spectateur. L’histoire se déroule à Chicago, à l’hiver 1965. Elle met en scène l’univers de deux géants de la Soul music, James Brown et Solomon Burke. Avec son flamboyant esthétisme ultra coloré et sa majestueuse bande-son, Make It Soul nous offre pendant près de quinze minutes, une expérience visuelle et sonore fort stimulante. Une explosion colorée tourbillonnante à vivre sans plus attendre !

make-it-soul-les-meilleurs-courts-metrages-de-lannee-2018-larsruby

7. Les Indes Galantes de Clément Cogitore

Spectacle visuel purement saisissant, Les Indes Galantes de Clément est une œuvre cinématographique incroyable par sa forme. Clément Cogitore adapte dans son court métrage, une courte partie de ballet des Indes galantes du compositeur Jean-Philippe Rameau. On y découvre sans un mot, cette incroyable réalisation sonore et visuelle qui met en scène un battle de Krump, une danse née dans les ghettos de Los Angeles dans les années 90. Et le jugement est sans appel, Les Indes Galantes est un spectacle fascinant pour nos yeux comme pour nos oreilles. Une réalisation à couper le souffle, à découvrir si possible avec le plus grand des écrans…

les-indes-galantes-les-meilleurs-courts-metrages-de-lannee-2018-larsruby

6. Selfies de Claudius Gentinetta

Selfies de Claudius Gentinetta est un vertigineux voyage au cœur d’un phénomène culturel : le selfie. Ce court métrage d’animation à la réalisation très artistique, dresse une critique virulente de cette mode au narcissisme exacerbé. En mettant bout à bout une explosion d’autoportraits numériques (des centaines de selfies ridicules, embarrassants et surtout terriblement dérangeants), le réalisateur met en lumière la dangerosité de ce phénomène. On y découvre l’ampleur de cette obsession malsaine où les gens sont tout simplement prêts à tout pour avoir le meilleur portrait de soi-même. Selfies est un film court à l’esthétisme coloré mais à la moralité sombre, à découvrir sans plus attendre !

selfies-les-meilleurs-courts-metrages-de-lannee-2018-larsruby

5. Étreintes de Justine Vuylsteker

Étreintes de Justine Vuylsteker, est un court métrage intime et mélancolique qui éveille les sens. Entièrement réalisé grâce à la technique d’écran d’épingles, ce film d’animation met en lumière la nostalgie d’une femme qui lutte contre la remontée des souvenirs. Seule dans l’obscurité, elle se laisse aller à une rêverie pleine de mélancolie et sensualité. Cette œuvre sensorielle en noir et blanc est une invitation intime et poétique au jeu de l’amour. Esthétiquement parlant, Étreintes livre un spectacle visuel fascinant avec des mélanges de tons qui ravissent l’œil, le tout dans une agréable ambiance japonisante. Un court métrage tout simplement dépaysant.

etreintes-les-meilleurs-courts-metrages-de-lannee-2018-larsruby

4. La Chanson de Tiphaine Raffier

Grand prix du Film court de la ville de Brest 2018, La Chanson de Tiphaine Raffier est un court métrage musical surprenant. Dans une ville étrange qui n’est autre que Marne-la-Vallée, Barbara, Pauline et Jessica ont un but commun : réaliser un spectacle de sosies. Pauline va vouloir s’en affranchir pour écrire ses propres chansons. Mais cette nouvelle vocation va faire naître un sentiment de haine chez les deux autres et changer ainsi leur destin. La Chanson peut étonner, surprendre et susciter l’incompréhension du spectateur. Sa narration un brin excentrique, son côté surjoué et son ambiance quelque peu déjantée rend cette œuvre tout simplement insolite. La Chanson est un film court au style fortement théâtral qui a su attirer notre curiosité et remporter notre totale admiration !

la-chanson-les-meilleurs-courts-metrages-de-lannee-2018-larsruby

3. Les Choses du dimanche de Thomas Petit

Les Choses du dimanche est un court métrage intime et naturel qui aborde avec douceur, l’incontrôlable débâcle des sentiments. Réalisé par Thomas Petit, étudiant à La Fémis, ce film pudique et minimaliste dépoussière de nombreuses thématiques telles que le passage de l’adolescence à l’âge adulte, l’éclosion d’un amour ou encore l’homosexualité. Des sujets forts, traités avec une grande finesse et subtilité. Sélectionné dans de nombreux festivals, Les Choses du dimanche est un film court chargé en émotion qui nous apporte un élan de tendresse. C’est beau, simple et tout simplement efficace !

les-choses-du-dimanche-les-meilleurs-courts-metrages-de-lannee-2018-larsruby

2. Gros Chagrin de Céline Devaux

Gros Chagrin est un irrésistible court métrage en techniques mixtes. Réalisé par Céline Devaux, a qui l’on doit l’excellent Repas Dominical, ce film court récréatif et mélancolique dépeint avec une grande singularité le déchirement d’un couple. On y suit les déboires de Jean (incarné par Swann Arlaud), jeune homme tourmenté par sa séparation avec Mathilde (interprétée par Victoire du Bois). Cette rupture sentimentale réalisée en séquences réelles et images animées, donne lieu à une situation purement cocasse et dérisoire, qu’on ne peut qu’apprécier ! Gros Chagrin est un court métrage poétique à l’univers si particulier, qui vous fera sourire, rire et peut-être même verser une larme…

gros-chagrin-les-meilleurs-courts-metrages-de-lannee-2018-larsruby

1. Venerman de Swann Arlaud et Tatiana Vialle

Venerman est un portrait réaliste d’un adolescent en plein conflit avec la société. Ce court métrage est une véritable entreprise familiale réalisée par l’acteur récemment césarisé, Swann Arlaud ainsi que sa mère Tatiana Vialle. Film autobiographique, Venerman met en lumière le quotidien d’un jeune adolescent (interprété par Tobias Nuytten, frère de Swann Arlaud) qui rêve d’une seule chose, être noir. Pour noyer sa peine, il fait du rap et écrit lui-même ses morceaux. Des chansons qui parlent des injustices de la vie et de son propre regard sur le monde. Venerman est un film touchant et fort de sens puisqu’il s’agit du propre quotidien du jeune comédien Tobias Nuytten. C’est une œuvre familiale profonde et drôle à la fois, qui apparaît comme étant le meilleur court métrage de l’année 2018 !

venerman-les-meilleurs-courts-metrages-de-lannee-2018-larsruby