« L’incroyable voyage d’Henriette » : un hommage onirique à ceux qui ont rejoint les étoiles

Voici un magnifique hommage à tous nos proches qui ont rejoint les étoiles. Pour sa participation au Nikon Film Festival, Vanessa Luna Nahoum a réalisé un court métrage onirique, coloré et émouvant sur la fin de vie. Découverte.

À travers cette œuvre bouleversante, la comédienne et réalisatrice rend un dernier hommage à sa mémé décédée. En effet, Vanessa Luna Nahoum a décidé de transformer sa profonde tristesse en quelque chose de lumineux et à l’image de son univers artistique. C’est ainsi qu’est né L’incroyable voyage d’Henriette, un court métrage autobiographique qui suit les derniers instants “magiques” de cette personne en fin de vie.

La première partie du film révèle le lien si fusionnel qui existe entre Vanou (incarnée par la cinéaste qui joue son propre rôle) et sa grand-mère (interprétée par la comédienne Claudette Walker). Un lien mêlé de joie, de complicité et surtout, de beaucoup d’amour. On y découvre un quotidien fait de jeux, de musique et de gestes de tendresse. Mais au fil du temps, Vanou comprend que sa mémé n’est plus la même et que le temps lui a volé son éclat de lumière. Alors, c’est à ses côtés qu’elle décide de l’emmener jusqu’au ciel.

L’incroyable voyage d’Henriette est un court métrage qui parle aussi bien aux adultes qu’aux enfants. Car en effet, la question du deuil est universelle et l’univers magique, onirique et coloré qui inonde ce film le rend encore plus accessible. Évidemment, petits et grands n’auront pas le même niveau de lecture, mais chacun peut s’approprier cette si belle histoire à sa manière.

Un moment de tendresse, d’amour, d’émotion et surtout… de réconfort.

 

Mégane Bouron

Regarder le court métrage L’incroyable voyage d’Henriette :